Imperial Cleaning

Alain Connes

En France, les droits et devoirs liés à l'environnement sont proclamés dans la Charte de l'environnement de , faisant de ce pays le premier État au monde à leur attribuer une valeur constitutionnelle.

Menu de navigation


Les hommes d'États proche-orientaux se préoccupent avant tout des politiques , de la gestion des affaires administratives, et fort peu de la Politique , de l'ordre étatique dans son ensemble — car l'ordre est partie prenante de l'ordre divin dans son ensemble, et ne saurait être contesté, discuté ou simplement considéré [ 11 ].

En dépit des précédents proche-orientaux, l'origine de la politique se confond généralement avec celle de la pensée politique et donc de fait, avec la Cité grecque. Comme le note en effet Jean-Pierre Vernant: De la sorte, le premier État grec connu, le royaume mycénien , s'apparente par de nombreux traits aux monarchies proche-orientales contemporaines. Il s'agit en effet d'une royauté bureaucratique , caractérisée par une régulation quasi-maniaque de la vie sociale [ 14 ].

De plus, le roi ou anax possède une autorité essentiellement militaire et religieuse [ 15 ]. Aussi, la politique à l'ère mycénienne prend ainsi la forme d'une activité essentiellement administrative, inscrite dans un cadre cosmogonique plus large. Le reflux de la souveraineté monarchique va favoriser deux forces sociales jusqu'ici quasiment exclues du jeu politique: Les dissensions fréquentes entre ces deux forces vont rendre nécessaire la mise en place du débat politique ou agôn , sur une place publique.

Le pouvoir cesse dès lors de dépendre d'un centre unique, pour être le produit d'une délibération constante: Progressivement s'instaure une entité politique d'un genre nouveau: Elle se caractérise par trois traits principaux: Cette instauration invalide de fait les vieilles coutumes orales, qui régulaient jusqu'alors le jeu politique et social.

Plusieurs législateurs, regroupés sous l'appellation générique de sept sages vont promouvoir en conséquence une nouvelle éthique citoyenne, qui témoigne d'une volonté de rationaliser la justice: Afin de garantir ce principe, Clisthènes procède à une réforme profonde de l'espace civique athénien, en regroupant les quatre tribus traditionnelles en dix tribus: Au Moyen Âge , le régime politique le plus répandu est celui de la monarchie.

Le roi est alors le suzerain de ses vassaux. À partir de la Renaissance , le roi devient souverain. Dans certains États , le régime prend la forme de la monarchie absolue de droit divin , dont l'archétype est, en France , le roi Louis XIV.

L' Angleterre est la première à passer à un régime de monarchie constitutionnelle lors de la Glorieuse Révolution La France lui emboîte le pas près d'un siècle plus tard: Le régime passe à la monarchie constitutionnelle , puis à la République , puis passe par des états transitoires: Ces deux types de régimes monarchie constitutionnelle et République vont se répandre progressivement dans la quasi-totalité des États du monde jusqu'à aujourd'hui. Après la Seconde Guerre mondiale, de nouveaux droits sont proclamés.

En France , la Constitution de définit dans son préambule des droits à caractère essentiellement social droit à obtenir un emploi , droit de grève, droit d'obtenir de la collectivité des moyens convenables d'existence. Ces droits sont conservés dans la Constitution de L'apparition et l'intensification des problèmes écologiques à partir des années soulèvent la question des droits et devoirs des citoyens en rapport à leur environnement.

Les politiques des États commencent à prendre en compte des objectifs de développement durable , croisant les aspects économiques, sociaux, et environnementaux, selon la description donnée au Sommet de la Terre de Rio de Janeiro en L'Union européenne met en place une politique de développement durable. En France, les droits et devoirs liés à l'environnement sont proclamés dans la Charte de l'environnement de , faisant de ce pays le premier État au monde à leur attribuer une valeur constitutionnelle.

La pensée politique chinoise émerge, comme en Grèce archaïque dans un contexte de crise. La décomposition des structures politiques traditionnelles suscite en effet dans les deux cas une prise de conscience philosophique et politique. Dans une société chinoise divisée par le féodalisme , Confucius cherchait à restaurer l'ordre et la paix grâce au respect des traditions, à la légitimité du pouvoir et à la hiérarchie sociale.

Au-delà de ses principes directeurs, son expérience l'amène à la conclusion théorique suivante: Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références à l'aide d' appels de notes. La pensée politique de Socrate se résume à deux apports fondamentaux [ 27 ].

Premièrement, le développement d'une méthode critique d'évaluation de la connaissance politique. À la différence de Protagoras , Socrate affirme que la vérité existe. Toutefois, cette vérité n'est pas dogmatique: Rétif aux concepts, Socrate s'efforce d'instiller le doute quant à la moralité et l'efficacité des systèmes politiques: Deuxièmement, la conceptualisation de la morale comme un objet de science.

Il y a, selon Socrate, des lois morales universelles, que l'on ne saurait découvrir que par une éducation véritablement philosophique. Initialement dérivée des théories socratiques, la philosophie politique de Platon repose sur la question du bien et des facultés de l'âme, question qui touche tant aux conduites humaines individuelles qu'à l' éducation: Pour Platon, la philosophie politique est alors inséparable de la philosophie morale comme c'est le cas pour toute la philosophie grecque ancienne , si bien que la politique, par le moyen de l'éducation, a pour but de prendre soin de l'âme des citoyens.

Pour ces raisons, la politique est la science du bien en général, et elle est donc supérieure à toutes les autres sciences et techniques, c'est pourquoi Platon la désigne comme technique royale. Par opposition à Socrate qui part du monde des idées, duquel nos âmes viendraient, pour en déduire des applications concrètes, Aristote tendrait à vouloir s'appuyer sur l'observation du réel pour en déduire des principes théoriques.

Cette approche aristotélicienne est aussi vraie en politique. Pour Aristote, l'homme est fait pour vivre en communauté politique. La Philosophie hellénistique va marquer un net retrait par rapport à ces préoccupations politiques.

Machiavel incarne une rupture absolue par rapport à la tradition politique chrétienne et, à ce titre, apparaît comme le premier penseur politique moderne. Pour Machiavel, trois principes doivent diriger le Politique: Pour Machiavel, le prince n'a pas besoin de faire profession d'homme de bien. Ces conceptions politiques se doublent d'une interprétation théologique également renouvelée. En effet, selon Léo Strauss: Aussi, pour Machiavel, le prince se doit d'être efficient, autrement dit le prince se doit d'être utile.

Ce qui est une révolution pour l'époque car il sous-entend que le prince n'est pas nécessairement utile, que le prince n'est pas une finalité en soit mais que sa place et sa fonction se doivent d'être méritées [réf. La question de l'État de nature et du contrat social s'inscrit dans un contexte particulier de la pensée occidentale.

Pour Aristote en effet: Dans l'esprit de l'humanisme, la relation entre l'homme et la morale ou la nature n'est en effet pas d'ordre collectif, mais individuel. Dans la mesure où l'homme précède l'État, celui-ci ne saurait être un fait de nature, et n'a pu être instauré qu'à un moment précis de l'histoire humaine, pour répondre à des besoins non moins précis. Une telle position conventionnaliste existait déjà au temps d'Aristote. Pour ce dernier, l'État fut instauré par convention Sunkhétai , afin de permettre aux philosophes de s'adonner à la science, sans redouter l'insécurité des rapports humains: Le hasard de la transmission des textes a contribué à occulter cette position conventionnaliste, alors relativement fréquente.

Réhabilité par Hugo Grotius , qui établit l'existence, dans son Traité du droit de la guerre et de la paix , d'un droit naturel préexistant aux divers droits politiques, l'État de nature est exposé clairement par Samuel Pufendorf dans le premier livre du Droit de la nature et des gens. Pour celui-ci, l'État ne fait que confirmer positivement un système de droit et de devoir préexistant en l'homme: Toutefois, pour que ces lois naturelles puissent réellement être appliquées, l'intervention d'une autorité politique est nécessaire: La première mention du terme idéologie remonte à , lors de la publication des Éléments d'idéologie par Antoine Destutt de Tracy.

Toutefois, le sens que Tracy appliquait à ce néologisme n'avait rien de politique: Elle ne recouvre en fait son sens actuel qu'à partir de l' Idéologie Allemande de Karl Marx , écrit en , mais publié beaucoup plus tard. En conséquence, les libéraux veulent limiter les obligations sociales imposées par le pouvoir et plus généralement le système social au profit du libre choix de chaque individu.

Le libéralisme repose sur un précepte moral qui s'oppose à l'assujettissement de l'individu, d'où découlent une philosophie et une organisation de la vie en société permettant à chaque individu de jouir d'un maximum de liberté, notamment en matière économique. Au sens large, le libéralisme prône une société fondée sur la liberté d'expression des individus dans le respect du droit du pluralisme et du libre échange des idées. Elle doit joindre d'une part dans le domaine économique, l'initiative privée, la libre concurrence et son corollaire l' économie de marché , d'autre part, des pouvoirs politique et économique bien encadrés par la loi et les contre-pouvoirs.

Elle valorise donc le mérite comme fondement de la hiérarchie. Cela suppose idéalement un état de droit où sont respectées les minorités jusqu'à la plus petite, l'individu, l'État n'étant que le garant de ce respect et devant rendre des comptes de son action. Cependant en fonction de la situation et de ce que chacun peut en penser soi-même le libéralisme pourra se manifester de façon fort diverse, voire opposée. Le libéral pourra ainsi être, selon le lieu, voire en fonction des moments, celui qui exige de l'État qu'il brise un traditionalisme religieux ou social oppresseur pour l'individu caste, statuts, discriminations et privilèges, Les limites à fixer à l'action de l'État, ainsi que les modalités de l'action publique notamment aux rôles respectifs de l'action administrative et de la loi , seront spécialement sujet à débat au sein même.

La plupart des libéraux considèrent que l'action de l'État est nécessaire à la protection des libertés individuelles, dans le cadre de ses fonctions régaliennes , et nombre d'entre eux comme Adam Smith , Raymond Aron , Karl Popper ou Benedetto Croce acceptent et même recommandent certaines interventions de l'État dans l'économie, notamment en matière de contrôle et de régulation. À l'opposé, les libertariens ou anarcho-capitalistes refusent à l'État toute légitimité dans quelque domaine que ce soit.

Le socialisme est un type d'organisation sociale fondé sur la propriété collective ou propriété sociale des moyens de production [ 37 ] , [ 38 ] , [ 39 ] , par opposition au capitalisme. La répartition des biens et services peut se faire en fonction de la production de chaque individu collectivisme, travail aux pièces ou en fonction des besoins de chaque individu communisme, prise au tas. Les États marxistes ont une économie collectiviste, alors que le communisme est préconisé par les anarchistes [ 40 ].

À l'origine, le fascisme en italien fascismo désigne un mouvement politique italien apparu à la fin de la Première Guerre mondiale. Le terme appartenait de fait à un vocabulaire d'extrême-gauche [ 45 ]. En concurrence directe avec d'autres organisations révolutionnaires dont le parti communiste naissant , les Fascii essaient de récupérer une clientèle de droite [ 46 ].

Ces tentatives de récupération rassurent la bourgeoisie italienne, qui, à l'issue de la répression des mouvements ouvriers, considère ce mouvement comme un moindre mal [ 47 ]. L'idéologie de ce mouvement est délicate à définir: Comme le note l'historien Pierre Milza , cette diversité idéologique nous oblige à penser le fascisme comme une pluralité: Cette pluralité est d'abord spatiale: Elle est aussi, et surtout, temporelle.

Sur un caryotype , la masculinité se traduit par la présence d'un seul chromosome X hérité de la mère et par la présence du chromosome Y hérité du père. Chaque individu d'une espèce voit sa constitution basée sur un tronc commun, auquel s'ajoute sa spécificité sexuelle.

Ce tronc commun est, pour les deux sexes, un nombre identique d' organes dont la fonction est commune: Globalement, l'anatomie masculine se distingue de celle des femmes par une taille, une masse et un indice de masse corporelle supérieurs.

Les hommes ont en général une puissance musculaire supérieure à celle des femmes. Leur système pileux est en général plus développé: Les humains présentent un dimorphisme sexuel pour de nombreuses caractéristiques, dont beaucoup n'ont pas de lien direct avec la capacité de reproduction, bien que la plupart de ces caractéristiques ont un rôle dans l' attirance sexuelle. La plupart des expressions du dimorphisme sexuel chez l'humain se trouve au niveau de la taille, le poids et la structure du corps, bien qu'il y ait toujours des exemples qui ne suivent pas le modèle global.

Par exemple, les hommes ont tendance à être plus grands que les femmes, mais il y a beaucoup de personnes des deux sexes qui sont dans la gamme moyenne pour l'espèce. Parmi les caractères sexuels secondaires acquis par les garçons devenant hommes, on peut citer:.

Dans l'humanité, le sexe d'un individu est généralement déterminé au moment de la fécondation par le matériel génétique porté par le spermatozoïde.

Les personnes dont l'anatomie ou le maquillage chromosomique diffèrent de ce modèle sont appelées intersexes. C'est ce que l'on appelle le système de détermination du sexe XY, et est typique de la plupart des mammifères, mais il existe un certain nombre d'autres systèmes de détermination du sexe , dont certains sont non génétiques. Les caractéristiques sexuelles secondaires incluent tout ce qui est issu des spécificités masculines et féminines du tractus génital, jusqu'au plumage brillant des oiseaux mâles ou de la pilosité faciale humaine, en passant par les caractéristiques comportementales telles que faire la cour.

Chez les mammifères, les hormones qui influencent le développement et la différenciation sexuelle sont les androgènes , principalement la testostérone , qui stimule le développement ultérieur de l'ovaire. Dans l' embryon sexuellement indifférencié, la testostérone stimule le développement du canal de Wolff , le pénis et la fermeture des replis labioscrotaux.

Une autre hormone importante dans la différenciation sexuelle est l'hormone anti-müllerienne, qui inhibe le développement du conduit de Müller. Les approches de la psychologie masculine, du fonctionnement psychique de l'homme sont multiples. Par exemple, parmi les disciplines ayant décrit la construction de la masculinité, une des approches est la psychologie analytique. Selon cette théorie, l'intégration des caractères masculins se fait par l'acceptation de sa féminité par l'homme.

Tout comme la femme qui doit accepter son masculin. Ce processus se fait avec difficulté pour les deux genres. Ainsi pour le célèbre psychanalyste Carl Gustav Jung , l'homme a sa part de féminité, qui se nomme l' Anima. À l'inverse des femmes, qui ont un plus grand risque d'être tuées par des connaissances, les hommes sont majoritairement tués par des inconnus.

Un meurtre sur sept commis dans le monde est celui d'un très jeune homme [ 7 ]. Selon un rapport de de l'Office des Nations unies contre la drogue et le crime et une étude de l' Organisation mondiale de la santé de , la plupart des viols sont commis par des hommes et la plupart des victimes sont des femmes, la même proportion existant pour les violences conjugales et les agressions sexuelles [ 8 ] , [ 9 ].

La masculinité prend ses racines dans la génétique voir biologie du genre [ 10 ] , [ 11 ]. Par conséquent, bien que la masculinité soit différente selon les cultures, ses définitions comportent quelques éléments communs [ 12 ]. Le machisme est une forme de culture masculine. Il inclut l'affirmation de soi ou la défense de ses droits, de sa responsabilité, de son désintéressement, de son code d'éthique, de sa sincérité et de son respect [ 13 ].

L'anthropologie a montré que la masculinité elle-même a un statut social , tout comme la richesse, l'ethnie, et la classe sociale. Dans la culture occidentale , par exemple, une plus grande masculinité apporte habituellement un statut social plus élevé. Une association avec la force physique ou morale est implicite. La masculinité est plus souvent associée aux hommes adultes qu'aux garçons. On en sait maintenant beaucoup sur le développement des caractères masculins. Le processus de différenciation sexuelle spécifique au système reproducteur Homo sapiens produit une femme par défaut.

Parce que la masculinisation redirige les processus biologiques de la voie féminine par défaut, elle est parfois appelée déféminisation. L'importance relative des rôles de la socialisation et de la génétique dans le développement de la masculinité est débattue.

Bien que le conditionnement social joue évidemment un rôle, on peut également observer que certains aspects de l'identité masculine existent dans presque toutes les cultures humaines. Le développement historique du rôle de genre est abordé par des domaines tels que la génétique comportementale , la psychologie évolutionniste , l' écologie humaine et la sociobiologie.

Toute culture humaine semble encourager le développement des rôles de genre, à travers la littérature , les vêtements et les chansons. Quelques exemples pourraient inclure les épopées d' Homère , les contes du Roi Arthur , les commentaires de Confucius ou les études biographiques de Mahomet.

Le taux de masculinité est la proportion d'hommes dans la population totale des deux sexes.