Imperial Cleaning

Il y a quarante ans – L’ouverture de Vatican II

Il a souvent choisi le chemin de la répression et de la destruction physique, pas seulement contre ses véritables ennemis mais aussi contre des individus qui n'avaient commis aucun crime contre le Parti ou le gouvernement soviétique [ ]. Il prit sous son aile Khrouchtchev [ 28 ] qui fut nommé second dans la hiérarchie du Parti de Stalino à la fin de l'année

Horaires d'ouverture

Des débuts prometteurs

De ce fait, s'il est souvent cité comme étant le plus populaire des présidents qu'a comptés le pays, cela est plus le reflet de son charisme, de sa jeunesse, de sa bonne connaissance des médias et des conditions tragiques de son décès. L'historiographie post a d'abord été marquée par des ouvrages hagiographiques écrits par ses anciens conseillers, Ted Sorensen et Pierre Salinger.

Le 22 novembre , lors d'une visite pré-électorale de John F. Kennedy à Dallas , le cortège présidentiel traverse la ville à petite vitesse, salué par la foule amassée.

Le président est d'abord blessé au cou, tandis que le gouverneur Connally , assis devant lui, est blessé à la poitrine, puis une balle atteint le président à l'arrière de la tête, endommageant gravement la partie arrière supérieure de son crâne [ 42 ] , et ressort probablement par la tempe droite [ 43 ].

Le monde est consterné en apprenant la nouvelle [ 44 ]. Sa femme Jacqueline , lors du transport du cercueil à bord de l'avion Air Force One , lui organise des obsèques nationales impressionnantes sur le modèle de celles d' Abraham Lincoln [ 45 ]. Kennedy repose au cimetière national d'Arlington , près de Washington. Y figurent notamment les noms de Jean-Paul Sartre , Simone de Beauvoir et plus étonnamment de l'actrice Catherine Deneuve qui auraient tous les trois versé de l'argent à Larry Cox, activiste qui a refusé à trois reprises d'intégrer l' armée américaine et de partir au Vietnam [ 46 ] , [ 47 ].

Lors de la mort de Kennedy , les trois grands réseaux de télévision américains ont suspendu leurs émissions pour rapporter toutes les nouvelles concernant le président du 22 au 25 novembre , ce qui fait de la couverture télévisée de cet événement la plus longue de l'histoire télévisée américaine 70 heures jusqu'à celle des attentats du 11 septembre 72 heures [ 49 ].

Les reportages filmés sur ses obsèques nationales consacreront la domination de la télévision française sur les autres médias et la fin des actualités filmées au cinéma [ 50 ]. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir John Kennedy homonymie. Présidence de John Fitzgerald Kennedy. Assassinat de John F. Sur les autres projets Wikimedia: Consulté le 18 août Site du cimetière de Jacqueline Kennedy. Revu le 16 décembre Consulté le 27 août Du 2 juin Kennedy fut-il un bon président?

Précis de coups d'Etats modernes et autres tentatives de destabilisation , Don Quichotte, , p. Une histoire orale de la guerre civile au Salvador , Sylepse, , p. Kennedy après le tir mortel. Dissuasion nucléaire pendant la guerre froide Forces armées de l'OTAN et du Pacte de Varsovie Course aux armements Course aux armements nucléaires Militarisation de l'espace Course à l'espace Initiative de défense stratégique Désarmement nucléaire Traité d'interdiction partielle des essais nucléaires Arsenal nucléaire des États-Unis Arsenal nucléaire de la Russie Équilibre de la terreur Parapluie nucléaire.

Truman Joseph Staline Dwight D. Eisenhower George Marshall George F. Pusey David J. Mays Charles Lindbergh William S. Kennan Benjamin Lawrence Reid T. Lewis John E. Edmund Morris Robert K. Massie William S. Scott Berg Stacy Schiff Article contenant un appel à traduction en anglais Article à référence nécessaire Article de Wikipédia avec notice d'autorité Catégorie Commons avec lien local différent sur Wikidata Portail: Espaces de noms Article Discussion.

Navigation Accueil Portails thématiques Article au hasard Contact. La dernière modification de cette page a été faite le 6 septembre à En cas de réutilisation des textes de cette page, voyez comment citer les auteurs et mentionner la licence.

Politique de confidentialité À propos de Wikipédia Avertissements Contact Développeurs Déclaration sur les témoins cookies Version mobile. John Fitzgerald Kennedy en Henry Cabot Lodge, Jr. Brookline , Massachusetts États-Unis. Dallas , Texas États-Unis. Navy and Marine Corps Medal. American Defense Service Medal. Asiatic-Pacific Campaign Medal avec trois étoiles de service. Pie IX, au moment de la convocation du concile Vatican I, connaissait les persécutions sporadiques, mais néanmoins cruelles, en terres de missions.

Mais il avait pu rétablir la hiérarchie ecclésiastique dans des états majoritairement protestants la Grande-Bretagne et les Pays-Bas.

Il en était de même pour les fidèles. La nouveauté de Jean XXIII, encore une fois, et du concile à sa suite, aura été de vouloir faire face à cette déchristianisation accentuée avec une méthode nouvelle.

Prépare pour les éditions Perrin une biographie de Pie XI. Coordonnées Contact Abonnements Accueil. Liens Archives Rédaction Rubriques Charte. I, parte I, p. I, parte II, p. Le renouveau — , Paris, , p. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies. État de tension qui opposa, de à , les États-Unis, l'URSS et leurs alliés respectifs qui formaient deux blocs dotés de moyens militaires considérables et défendant des systèmes idéologiques et économiques antinomiques.

La guerre froide présente deux caractéristiques principales. Premièrement, elle oppose deux très grandes puissances, les États-Unis et l' URSS , dotées de vastes territoires et de moyens militaires considérables, affirmant des valeurs idéologiques incompatibles et fondées sur des systèmes économiques antinomiques. Cette situation a pour conséquence un effet de bipolarisation dans la mesure où chacun des adversaires attire dans sa sphère d'influence les États moins puissants. Bien que ce phénomène affecte surtout l'Europe, enjeu principal, il se répercute également sur le processus de décolonisation puis sur les affrontements régionaux qui se développent dans le tiers-monde.

Cette situation nouvelle, dans la mesure où elle crée pour chacun le risque de devoir subir des dommages intolérables, sans aucune commune mesure avec les capacités de destruction connues jusqu'alors, interdit que l'on recoure à la guerre directe pour dénouer la rivalité. On distingue trois périodes dans la guerre froide. La défaite de l'Allemagne au centre de l'Europe, l'effondrement de la France et l'affaiblissement du Royaume-Uni à son extrémité occidentale créent, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, une rupture des équilibres traditionnels sur le continent.

En dépit des immenses destructions qu'elle a subies, l'Union soviétique manifeste désormais une écrasante suprématie. On assiste, en effet, à une succession de crises d'intensité croissante Iran, Turquie, Grèce et à la mise en place de régimes procommunistes dans les pays d'Europe orientale occupés par l'Armée rouge. Dans cette logique, en juin , le général Marshall , secrétaire d'État américain, annonce un plan d'aide pour tous les pays européens qui en feront la demande, proposition que les régimes soumis à Moscou sont contraints de refuser.

Le blocus de Berlin juin mai aggrave la tension et favorise la conclusion rapide du traité de l'Atlantique Nord OTAN en avril La formation, la même année, de deux États allemands antagonistes achève d'entériner la division de l'Europe et l'impossibilité de donner à la guerre une conclusion juridique acceptable. Enfin, la victoire des communistes chinois sous la direction de Mao Zedong , à l'automne de , et l'attaque, en , de la Corée du Sud par le leader communiste de la Corée du Nord, Kim Il-sung , confèrent au conflit sa dimension intercontinentale.

La probabilité d'une agression en Europe paraît augmenter d'autant. La politique de défense des États-Unis prend sa forme définitive dans la directive de sécurité nationale de NSC , élaborée par le haut fonctionnaire américain Paul H.

Nitze, qui fixe comme objectif la dissuasion par l'acquisition de la supériorité à tous les niveaux.

Un jeune Kennedy ambitieux